Aller au contenu
Accueil  /  Ressources  /  Dépendance  /  Lignes directrices canadiennes pour la gestion clinique de la consommation d’alcool à risque élevé et des troubles de l’usage de l’alcool

Lignes directrices canadiennes pour la gestion clinique de la consommation d’alcool à risque élevé et des troubles de l’usage de l’alcool

Malgré la forte prévalence de la consommation d’alcool à haut risque, des troubles liés à la consommation d’alcool (TUA) et des méfaits de l’alcool au Canada, ces affections sont souvent méconnues et non traitées par le système de santé. La recherche a montré que les prestataires de soins primaires peuvent jouer un rôle important dans la détection précoce et le traitement de la consommation d’alcool à haut risque et des troubles liés à l’usage de l’alcool, ainsi que dans la mise en relation des patients et de leurs familles avec des services de soins spécialisés et des soutiens axés sur le rétablissement au sein de leurs communautés. Cependant, l’absence de lignes directrices fondées sur des données probantes pour la prise en charge clinique de la consommation d’alcool à haut risque et de TUA a entraîné une faible sensibilisation et une faible utilisation de l’ensemble des interventions thérapeutiques disponibles parmi les prestataires de soins primaires au Canada.

Pour combler cette lacune, un comité d’orientation national a été convoqué pour examiner les données de la recherche et parvenir à un consensus sur les recommandations relatives à la gestion clinique de la consommation d’alcool à haut risque et du TUA.