Les ordres professionnels donnent suite aux recommandations du coroner

«Toutefois, lors d’une prise chronique d’opioïdes, il faut, avant d’amorcer un sevrage, considérer l’existence possible d’un trouble lié à l’utilisation d’opioïdes (TUO) iatrogénique. En présence d’un TUO, il est contre-indiqué de sevrer un patient sans discuter avec un médecin, une IPS ou un pharmacien œuvrant en dépendance pour connaitre la meilleure conduite à tenir.»