Le trouble lié à l’usage d’alcool (TUA) est une maladie chronique et récurrente qui nécessite une prise en charge interdisciplinaire continue et personnalisée. Même en l’absence d’un TUA, la réduction ou l’arrêt subit d’une consommation importante et prolongée d’alcool peut entraîner un syndrome de sevrage qui, s’il n’est pas traité, peut générer des complications graves. La prise en charge du TUA comprend à la fois le traitement du sevrage et celui visant à prévenir les rechutes, qui devraient, lorsqu’applicable, être offerts au même moment afin d’assurer un continuum de soins.